Un blog pour quoi faire ?

Après 20 années de secrétariat général au MDES, j’ai l’opportunité de pouvoir exprimer un point de vue personnel relativement pertinent sur le monde, notamment sur notre pays la Guyane. la suite...

Facebook

REPRENONS LA ROUTE

30 juillet 2013 de Idéal Guyane
Reprenons la route!

Chers amis bloggeurs,

Voilà bientôt 3 mois que nous nous sommes arrêtés en chemin.  Il s’agissait d’une halte prévue après une année de publication pour faire le point sur la première étape de notre parcours que j’ai intitulée «  l’idéal ». J’annonçais qu’au terme de ce cycle, devant la réponse des internautes, j’envisageais de tenir une rencontre pour en discuter de vive voix.

Comme prévu, l’imprévu fait partie du voyage.

Ainsi, Gilles Joan et moi-même, après nous  être rapproché de celui qui nous semblait le mieux placé pour organiser l’évènement, nous avons admis, avec lui, que la date de la fin juin était prématurée. Nous avons reporté la rencontre à la rentrée de Septembre ou mieux encore au mois d’octobre. Tout ceci pour nous donner le temps de préparer ce moment de partage sur le vif que nous avions souhaité avec vous, amis de la toile et avec tous ceux qui en Guyane sont prêts à rêver ensemble.  Il nous est apparu qu’il fallait aussi republier quelques articles pour tenter de rendre la parole mieux accessible.

Cependant, je tenais à esquisser le rendez-vous.

C’est donc avec des proches, amis, camarades et famille, que j’ai quand même échangé le 27 juin à Rémire-Montjoly.

J’ai expliqué ce qui m’a amené à proposer une Route à travers le Net. J’ai indiqué de nouveau les quatre étapes que j’envisageais de parcourir  « De l’Idéal au Rêve, du Rêve à l’Objectif, de l’Objectif à la Réalité ». J’ai précisé que si j’étais le principal contributeur du volet «Idéal », nous serions, par contre, cinq ou six à partager celui du rêve. J’ai encore insisté sur l’importance de la rencontre « yeux dans yeux » avec vous tous comme étant un jalon que nous pourrions planter sur le Chemin afin d’entamer la deuxième étape. J’ai présenté un livret qui contient les 16 premiers  sujets. J’ai pu ainsi me rendre compte du ressenti des uns et des autres, des questionnements, des réticences aussi devant un projet qui parait tellement hasardeux et ambitieux. Comme une Marche vers l’inconnu…

J’ai entendu les messages. De part et d’autres. Et, fort de toutes ces interpellations, rassuré, je l’avoue, par la confiance des personnes les plus intimes, je reprends ma plume et «je demande la route ».

Avec conviction, je me remets à l’ouvrage.

Quelques questions doivent-être traitées avant  de repartir. Je vous propose de nous attarder sur la signification du rêve,  sur son interprétation culturelle, sur sa force et enfin sur la nouvelle étape en elle-même c’est-à-dire rêver notre pays, la Guyane.

Parallèlement les articles d’actualités sous formes d’interview continueront de paraitre et dans la perspective du rendez-vous de la rentrée, sous différentes formules, nous nous préparerons à nous rencontrer.

Bwa pou noualé !!

Maurice Pindard.

Réagir

Post a Comment

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

  1.