Un blog pour quoi faire ?

Après 20 années de secrétariat général au MDES, j’ai l’opportunité de pouvoir exprimer un point de vue personnel relativement pertinent sur le monde, notamment sur notre pays la Guyane. la suite...

Facebook

LEGISLATIVES : ARMAND ACHILLE SUR LA SECONDE CIRCONSCRIPTION.

19 mai 2012 de Idéal Guyane
Maurice Pindard et Armand Achille.

Après Fabien Canavy sur la première circonscription, le MDES propose Armand ACHILLE sur la seconde.
Si la première circonscription part de Cayenne pour arriver sur les rives de l’Oyapock ; la seconde s’étale de Macouria jusqu’à la source de la vallée du Maroni et dans cette seconde partie de la Guyane ils seront sept candidats à se lancer dans la bataille pour obtenir une place de député.

1) Maurice PINDARD, Armand ACHILLE porte drapeau du MDES sur la seconde circonscription, est-ce une continuité dans le renouvèlement à petite dose voulu lors du dernier congrès où Jean-Victor CASTOR est devenu le deuxième secrétaire général du MDES. ?

Le VIIIème congrès du MDES marque un tournant dans l’histoire de ce parti. Nous avons réussi à changer sans casser. C’est formidable. Maintenant c’est comme un autre commencement, à un niveau plus haut et plus large.
Armand Achille est membre du bureau de MDES, après avoir été membre de l’ancien comité exécutif. Il est un candidat neuf pour le Mouvement.

2) Pouvez-vous nous présenter Armand Achille ?

Par contre ce n’est pas un novice puisqu’il s’est déjà présenté seul dans certaines élections par le passé. Il a dirigé une société d’orpaillage, il a maintenant un cabinet conseil. Il est connu tant sur la côte qu’à l’intérieur du pays. C’est un homme de conviction et d’action. Il a la chance d’être appuyé par un parti politique solide.

3) Qu’attendez-vous et qu’espérez-vous lors de ces élections législatives 2012 sur la seconde circonscription ?

Lorsque l’on a posé la question à Armand Achille il a répondu : « faire le meilleur score possible ». l’idée générale est de proposer aux électeurs un autre style de député qui sera en étroite relation avec les habitants de la circonscription pour définir avec elle les priorités législatives et pour faire un compte rendu régulier du suivi des lois proposées au Parlement français. La population sera amenée à s’organiser pour peser de tout son poids afin que les textes proposés soient adoptés.

4) Quels seront les thèmes abordés par le MDES et Armand ACHILLE ?

La grande question du déverrouillage du foncier afin que tous les guyanais ait accès à la terre, au logement et à l’activité.
La préservation des modes de vie traditionnels.
Le développement de filières de production pour élargir l’offre d’emploi.
L’obligation de campagnes de prévention dans la zone à grand risque de Kourou à Sinnamary (base spatiale et barrage hydraulique).
La lutte contre l’exode rural dans les communes.Et tant d’autres.

5) Maurice PINDARD est souvent en déplacement dans notre vaste pays et à l’écoute bien souvent de la population. Quels sont les échos du peuple lorsqu’il vous parle du député actuel sortant ?

Deux choses : on ne l’a pas vue souvent, on ne sait pas ce qu’elle a fait pour le pays. Madame Berthelot a sûrement effectué un travail parlementaire soutenu mais les citoyens n’en retiennent pas grand-chose. Je pense qu’il y a le pour et le contre. C’est pour cela que nous proposons aux électeurs un autre type d’élus, en relation permanente avec eux, avant et après leur travail législatif.
Notre positionnement sera plus en rupture avec la politique générale des gouvernements en Guyane, de gauche ou de droite. Là où la députée sortante sera gênée d’affronter ses amis du PS.

6) Quel sera votre rôle durant ces élections ?

Je viens d’être choisi pour être le remplaçant d’Armand dans cette élection ! Je suis aussi son manager. J’ai donc du pain sur la planche.

Propos recueillis par JOAN Gilles.

Réagir

Post a Comment

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

  1.